CAT

ESP

ENG

FRA

TOURISME RURAL

 

 

ROCABRUNA

 

L’église paroissiale de Sant Feliu, remarquable exemplaire de l’art roman (une première église

est documentée en l’an 999), et restaurée en 1929. Elle est dominée au Sud par les ruines du château

de Rocabruna, à un emplacement presque inaccessible; l’église était dédiée à sant Llorenç.

 

BEGET

 

Un village pittoresque et charmant qui est, à lui seul, tout un monument architectural.

Le village se trouve à 541 mètres d’altitude et ses maisons et ses rues en pierre sont échelonnées sur la rivière, traversée par deux vieux ponts médiévaux bien conservés. On peut remarquer aussi l’église romane de San Cristobal de Beget, construite au Xe siècle. C’est l’un des plus beaux exemplaires romans de la région. Elle abrite la célèbre Majesté du retable du maître-autel, du XIIe siècle ; considérée comme l’une des plus belles sculptures romanes conservées en Catalogne.

SANT JOAN DE LES ABADESES

 

El pont vell

Le premier pont sur la rivière Ter date de 1138, de style roman et avec un seul arc. Il a été endommagé suite au tremblement de terre qu’a subi le village en 1428 et il a été reconstruit en style gothique, avec une arcade très svelte qui l'a converti en pont gothique avec le plus de lumière de la péninsule. Durant la retraite républicaine à la fin de la Guerre Civile espagnole il a été dynamité et en 1976, il a été reconstruit avec le grand arc gothique et les arcades romanes.

 

La vila vella

Au Moyen-âge, elle était connue comme Villa Nueva (Ville Neuve). Créée au début du XIIIe siècle, elle fut organisée selon le schéma des villes romaines : une trame de rues parallèles et perpendiculaires avec une place principale comme centre. Ce tracé est peu habituel par rapport à celui d’autres villes médiévales.

La Plaza Mayor était le centre de la vie sociale et d’échange économique. C’est de là que partent les principales rues de la ville. Autour de toute la vieille ville, on trouve les restes de la muraille qui protégeait la population, initiée au XIIe siècle, et renforcée à plusieurs reprises. Elle est arrivée à être formée de 24 tours

et 6 porches d’accès.

 

El monestir

La construction actuelle date du XIIe siècle. Elle conserve à l’intérieur un magnifique ensemble sculptural

du XIIIe siècle connu comme le Santísimo Misterio, œuvre de la transition entre le Roman et le Gothique.

On trouve aussi des retables gothiques en albâtre. Le cloître gothique du XVe siècle a remplacé le cloître roman précédent détruit suite au tremblement de terre de 1428. Le site est complété par la chapelle baroque de los Dolores, avec une magnifique sculpture contemporaine de la Piedad du sculpteur Josep Viladomat.

 

La casa de Joan Maragall

Située dans la rue principale de la vieille ville, c’est la maison où passait ses vacances d’été Joan Maragall.

Un autre point de référence de Maragall est la Fontaine del Covilar, à côté de la maison du même nom, à l’extérieur du village, où se trouve la poésie de La Vaca Cega, gravée sur un monolithe en pierre.

 

 

CAMPRODON

 

El pont nou

Sa construction remonte au XIIe siècle, à la porte de son entrée, deux dates sont gravées dans la pierre, faisant référence aux XVIe et XVIIe siècle. Il se trouve dans le centre ville et c’était un passage obligé

du chemin vers la Cerdaña.

 

El passeig de la font nova

Remodelé à la deuxième moitié du XXe siècle, les premiers vacanciers y ont construit leurs résidences.

Au bout du paseo il y a une fontaine qui porte son nom, et où a été installé un buste du Dr. Robert,

Maire de Barcelone et pionnier de la colonie d’été de l’époque.

 

Passeig maristany

Paseo majestueux, urbanisé dans les années 20. Aux alentours, des pavillons-tours ont été construits

du style typique de début du siècle. Durant une période brève, l’un d’eux appartenait au gouvernement

de la République et c’était la résidence de son président, le Dr. Negrín.

 

Dans la région, vous pourrez profiter de promenade à cheval, de multiples chemins

et routes pour faire du vélo ou du trekking.

Vous pourrez également profiter du Golf de Camprodon.